Comment Utiliser sollo sur une Tablette


Si votre tablette est sous environnement Windows, sollo fonctionnera parfaitement, à condition qu’une version de Microsoft Access soit installée, ou au pire le run-time.


Asus, Microsoft Surface, et même Samsung propose de très bons produits.


Si votre tablette et sous Android, ou est un iPad, il faudra utiliser un logiciel de prise de contrôle à distance, pour piloter un PC laissé en libre-service, à votre bureau. (TeamViewer par exemple)





Il est également possible, de lancer un client léger TSE (Terminal Server) sur ce type d’appareils, dans ce cas, c’est votre serveur, qui vous envoie une session Windows sur votre tablette Android, ou iPad.


Pour cette solution, il faut vous rapprocher d’un prestataire de services informatiques, connaissant les problématiques de serveurs Windows.


Sollo étant un logiciel de gestion, dans lequel on est amené à saisir beaucoup de choses, il est très clair qu’un clavier externe est le bienvenu.


En effet, sur le clavier de la tablette, celui-ci vous occulte la moitié de l’écran, chaque fois que vous l’utilisez.

Aussi, la solution mobile la plus efficace, reste l’ultra-portable.


Mais il y a fort à parier, que l’émergence de nouvelles tablettes sophistiquées sous Windows, capables de remplacer avantageusement un ordinateur portable, sont des produits d’avenir dans l’utilisation de sollo.


En interne, nous réfléchissons à agrémenter l’ergonomie générale de sollo, pour qu’il soit le plus facilement pilotable aux doigts sur un écran tactile.


Aujourd’hui, il est néanmoins tout à fait faisable, de le piloter d’un doigt, les différents éléments de sollo étant assez visibles et volumétriques, pour être cliqués facilement.